Lycée : plan d’urgence déclenché en Languedoc-Roussillon

-80% du budget d’investissement mobilisé en 2004

Georges Frêche, président du conseil régional du Languedoc-Roussillon, a annoncé, mardi 6 juillet 2004, le lancement d’un « plan d’urgence absolue » consacré aux lycées. La première phase de ce plan devrait mobiliser 220 millions d’euros en 2004, soit 80% du budget d’investissement de la Région. « Nous mettons presque tout sur les lycées cette année », souligne le président socialiste. Les années suivantes, la part du budget d’investissement consacré aux lycées devrait encore atteindre « 60% à 70% », précise-t-il.
Ce plan intervient après plusieurs semaines de consultations menées auprès des parents d’élèves, des syndicats et des collectivités. Selon Max Lévita, vice-président chargé des lycées, de l’enseignement supérieur et de l’apprentissage, ce tour d’horizon a « mis à jour l’état catastrophique du parc de lycées ». Aussi, huit nouveaux lycées verront le jour d’ici 2008. Parallèlement, d’importants travaux de réhabilitation et de rénovation, seront engagés, dès la rentrée 2004/2005, dans plus de vingt-cinq établissements dans la région. « Il n’y a pas eu grand-chose de fait depuis vingt ans », affirme Georges Frêche. « Sur les 90 lycées publics de la région, 60 sont dans un état grave », ajoute Max Lévita.

Source AEF

Partagez l'article

Les commentaires sont fermés .

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.