video sexiste, raciste et homophobe et anti-loi, à l’oral du Capes Interne d’anglais

Cette vidéo présente des propos à la fois racistes et sexistes(''Black pudding''),et homophobe:(''Fairy liquid''), de telle façon que, bien que je ne connaisse pas ces expressions auparavant,- elles m'ont été expliquées après l'épreuve par des Anglais, eux-mêmes choqués de ce vocabulaire grossier, j'avais compris que les''journalistes'' du reportage tournaient en dérision une tentative de lutte contre du langage sexiste, et en plus, de respect de la loi en affichant leur peur d'être ''émasculés'' --le mot était destiné à être entendu par des élèves de 15à 18 ans --je précise que en anglais, ce mot est employé pour réprouver la perte d'identité des hommes causée par des femmes dominatrices mais évidemment tout cela sous une forme paternaliste et bien sûr sous couvert d'humour,pour noyer le fond . Et tout cela avec comme point de départ le ''petit bonhomme de pain d'épice'', comme si le fait d'appeler un bonhomme de neige ''une bonne femme de neige'' , ou bien de parler de ''la Mère Noel'', allait transformer tous nos hommes en ....je ne sais quoi! Par contre, le vocabulaire du mépris des lois (anti-sexistes) était lui bien présent dans le script.

Une possibilité d'utilisation de cette vidéo serait d'en faire la critique , mais le jour d'un concours pour l'emploi , peut-on se le permettre?

Cette vidéo présente des propos à la fois racistes et sexistes (« Black pudding »),et homophobes :(« Fairy liquid »), de telle façon que, bien que je ne connaisse pas ces expressions auparavant,- elles m’ont été expliquées après l’épreuve par des Anglais, eux-mêmes choqués de ce vocabulaire grossier, j’avais compris que les »journalistes » du reportage tournaient en dérision une tentative de lutte contre du langage sexiste, et en plus, de respect de la loi en affichant leur peur d’être « émasculés » –le mot était destiné à être entendu par des élèves de 15à 18 ans –je précise que en anglais, ce mot est employé pour réprouver la perte d’identité des hommes causée par des femmes dominatrices mais évidemment tout cela sous une forme paternaliste et bien sûr sous couvert d’humour,pour noyer le fond . Et tout cela avec comme point de départ le « petit bonhomme de pain d’épice », comme si le fait d’appeler un bonhomme de neige « une bonne femme de neige » , ou bien de parler de « la Mère Noël », allait transformer tous nos hommes en ….je ne sais quoi ! Par contre, le vocabulaire du mépris des lois (anti-sexistes) était lui bien présent dans le script. Une possibilité d’utilisation de cette vidéo serait d’en faire la critique, mais le jour d’un concours pour l’emploi , peut-on se le permettre ?

Les commentaires sont fermés .

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.