Je suis enseignante, j’ai deux filles, l’une de 15 ans et l’autre de 10. Les vacances sont l’occasion de voir la vie autrement, d’en profiter pleinement pour faire ce que l’on n’a pas l’occasion de faire pendant l’année scolaire.Se baigner, se promener, rire, dire des bêtises et partir à la chasse aux papillons, cuisiner, inviter les copains, jouer au Monopoly…Tout cela n’est peut-être pas « dans les clous » pour un enseignant obnubilé par la pédagogie, mais la pédagogie sert avant tout à apprendre aux jeunes à vivre, pour leur donner le plaisir d’apprécier les choses simples qui ne se trouvent pas dans les livres mais dans l’expérience que l’on a soi même de ce qui est beau, de ce qui est bon. Alors, non, je n’emporte jamais de cahiers de vacances, je préfère aller au marché et apprendre à mes enfants à choisir les melons. Cela n’empêche nullement les visites, les expos, le ciné… Les vacances sont faites pour se sentir libre, pour sortir de la routine et découvrir les richesses des régions que l’on visite, cela passe par la gastronomie, l’émerveillement devant de nouveaux paysages… Pas par les devoirs. Les vacances sont également faites pour que les enfants aient un peu de liberté, et cela peut être la liberté de rêvasser en ne faisant rien, ou la liberté de se promener avec les copains sans les parents. Vivent les vacances !