86 plaintes contre l’État ont été déposées le 6 mai 2004 au tribunal administratif de Toulouse par des parents d’élèves du collège d’Ayguevives (Haute-Garonne) qui dénoncent les problèmes de remplacement. Auparavant, 300 à 350 personnes (ce qui représente environ la moitié des effectifs de l’établissement) avaient signé une pétition pour dénoncer cette situation. Les parents plaignants ont estimé à 30 euros/heure manquante le montant des indemnités à leur verser, en se fondant sur le prix de revient d’une heure de soutien scolaire dans le privé.