5 questions à Jean Large : dessiner les nouvelles frontières de l’Europe en classe

Élargissement de l’Union européenne, élections au Parlement européen… L’Europe bouge ! Et les enseignants doivent en rendre compte (voir rubrique D’un BO à l’autre). Mais comment en parler lorsque les manuels scolaires ne suivent pas la cadence ? Jean Large, professeur d’histoire à l’IUFM de Lyon, propose quelques éléments de réponses.

Elargissement de l’Union, nouveau mode de scrutin aux élections européennes… Quels sont les moments de la scolarité les plus appropriés pour aborder ces changements ?


 


L’Europe est au programme d’histoire et de géographie à l’école primaire en cycle 3, au collège en classe de 4ème et de 3ème et au lycée en première et en terminale. Ce sont sans doute les moments les plus appropriés pour aborder l’actualité du calendrier européen et expliquer quels sont les enjeux de l’élargissement et des élections. Mais il ne faut pas non plus oublier les matières, telle que l’éducation civique, qui se prêtent également à ce type de mise à jour.


 


Comment en parler ?


 


Il est important de replacer l’actualité dans le contexte d’un processus en construction, dans lequel les élèves, en tant que futurs citoyens, auront un rôle à jouer. Pour cela, il faut adapter les discours en fonction du public. Le mode de scrutin est une question ardue qu’il vaut mieux réserver aux élèves de première et de terminale. En primaire, les élections européennes peuvent être l’occasion d’expliquer ce qu’est la démocratie, d’expliquer à quoi sert le vote et de revenir sur les principales institutions au sein de l’Europe. Au collège, toutes ces questions peuvent être approfondies. Quant au lycée, il est important que les élèves saisissent tous les enjeux de la construction européenne. Sur ce plan, il faut notamment évoquer le débat politique concernant le choix du modèle de construction : confédéral ou fédéral ?


 


Où trouver les supports pédagogiques actualisés pour enseigner ces notions?


 


Les médias constituent une bonne source d’information, par exemple Le Monde ou Courrier International1. Les enseignants peuvent utiliser les ressources documentaires disponibles dans les CDI, les bibliothèques et les CRDP (Centres régionaux de documentation pédagogique)2. Internet est également un bon réflexe : les sites du Parlement Européen, du Conseil de l’Europe ou de la commission de Bruxelles fourmillent d’informations3. À Strasbourg, le Centre d’information sur les institutions européennes4 est incontournable : il regorge de documents pédagogiques très adaptés. Enfin, il faut savoir que les chefs d’établissement peuvent s’adresser à la Délégation académique de la formation et de l’action pédagogique (Dafap)5 pour organiser des stages de formation continue à l’attention de leurs enseignants sur ces questions. La question de la construction européenne peut parfois sembler austère.


 


Quelles activités éducatives imaginer pour aborder l’élargissement et les élections ?


 


En primaire, ces questions peuvent être abordées à travers des activités ludiques : puzzles, cartes, bandes dessinées ou jeux divers. Mais ces activités doivent toujours être replacées dans un contexte de construction des connaissances et dans des séances qui leur donnent du sens. Au collège et au lycée, on peut organiser des visites des grandes institutions européennes, ce qui permet de mettre en lumière leur fonctionnement. Enfin, pourquoi ne pas aborder l’Europe par le biais des arts et de la culture, en privilégiant par exemple une approche transdisciplinaire ?


 


                       Propos recueillis par Laetitia de Kerchove


 


(1) Ndlr : Courrier International propose un dossier consacré à l’Europe sur son site web


(2) Ndlr : Les coordonnées postales et web des CRDP sont accessibles sur le site web du CNDP.


(3) Ndlr : D’autres sites web proposent des dossiers et de nombreuses ressources : Le Parlement européen des jeunes (rubrique Euro Mag’), l’Association Fenêtre sur l’Europe, le portail des citoyens européens, un dossier en ligne du magazine Les Clés de l’actu, etc.


(4) Ndlr : 26, avenue de la paix 67 000 Stasboug, Tél. : 03 88 15 70 80, http://www.strasbourg-europe.com/index2.asp


(5) Ndlr : Les coordonnées des Dafap sont accessibles sur les sites web des académies

Question subsidiaire

Faut-il développer des partenariats avec des écoles des pays membres pour aborder la construction européenne ?


 


C’est effectivement le genre d’initiatives à encourager. Les jumelages et les correspondances scolaires permettent de donner corps à ce que l’on aborde dans les manuels scolaires. Il ne s’agit plus d’apprendre la construction européenne mais de la vivre et de la construire à son tour. Les échanges de courriers électroniques, le développement des transports et, avec lui, la réduction des distances facilitent les contacts entre les jeunes européens… On ne peut qu’encourager les initiatives qui vont dans ce sens.

Les commentaires sont fermés .

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.