Discours de politique générale de Jean-Pierre Raffarin

Le Premier ministre a présenté son plan d'action devant le Parlement.

« Fort de la synthèse du débat [national sur l’avenir de l’école, présidé par Claude Thélot] et des recommandations de la commission, le gouvernement présentera un projet de loi d’orientation qui sera largement débattu avec la communauté éducative avant d’être soumis au Parlement », a indiqué Jean-Pierre Raffarin lors de son discours de politique générale à l’Assemblée nationale, le lundi 5 avril 2004. Selon lui, « l’éducation sera l’autre chantier du gouvernement pour une meilleure préparation de l’avenir de notre pays ». Il plaide pour « un nouveau pacte avec notre école ». « Notre ambition est de venir à bout de l’échec scolaire en donnant à chaque enfant, à 100% d’une classe d’âge, les outils nécessaires pour trouver sa place dans notre société. C’est ainsi que nous répondrons aux besoins de formation de la France de demain. Tel est le sens du grand débat sur l’avenir de l’école que nous avons engagé », ajoute-t-il.

Les commentaires sont fermés .

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.