« J’arrive au ministère avec beaucoup de fierté et d’humilité; je suis fier de succéder à Luc Ferry et à Xavier Darcos qui ont fait un travail remarquable, travail qui sera poursuivi », a déclaré François Fillon, le nouveau ministre de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, à l’occasion de la passation de pouvoirs entre les ministres, le 1er avril 2004. « Ce ministère est le cœur de la République; l’essentiel de la croissance, du développement, de la production de richesses de ce pays, et l’intégration et la citoyenneté se jouent à l’école, dans les universités et grâce au dynamisme des laboratoires de recherche », déclare encore François Fillon. « Mon premier souci sera d’établir une relation de confiance avec tous les personnels de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche. Selon ma méthode habituelle, l’écoute et le dialogue social. »