« La montée de l’antisémitisme en milieu scolaire est un phénomène particulièrement préoccupant qui concerne les élèves de plus en plus précocement », souligne le 18 mars 2004 le comité interministériel de lutte contre le racisme et l’antisémitisme. Deux mesures ont été décidées: la « sécurisation de l’accès à internet dans les écoles » et la mise en place d’une « étude permettant de déterminer les formes que peut prendre l’antisémitisme chez les jeunes enfants aussi bien en milieu scolaire qu’en dehors de l’école ».


 


Chaque établissement mettra en place un logiciel de filtrage qui écarte automatiquement les sites figurant sur une liste nationale mise à jour quotidiennement. Afin de renforcer l’efficacité du repérage des sites présentant un caractère antisémite, le ministère et le Conseil représentatif des institutions juives de France (CRIF) échangeront systématiquement leurs informations. »