Livres en fête, livres à faire

Réconcilier les élèves avec la lecture… Et pourquoi pas en fabriquant un livre ? Tel est le pari lancé le ministère de l’Education nationale.

B.O. n° 5 du 29 janvier 2004, Année du livre dans l’école : « Faites des livres », concours, collèges et lycées professionnels – 2003-2004


 


Depuis le 29 janvier dernier, le ministère de l’Education nationale invite tous les élèves de collège et de lycée d’enseignement professionnel à fabriquer… un livre ! Le concours “Faites des livres” est organisé par la Desco (Direction de l’enseignement scolaire) dans le cadre de « l’Année du livre dans l’école ».


 


Ce concours pour le moins original concerne le public et le privé sous contrat, en France métropolitaine et dans les départements d’outre-mer. Sous son aspect ludique, cette manifestation incarne la volonté du ministère de réconcilier les jeunes avec “l’objet-livre”. Il s’agit également de les sensibiliser aux différents savoir-faire que nécessite ce type de création. Tant sur le plan du contenant, que du contenu.


 


Travailler avec les images


 


Pour mener à bien leur projet, les élèves doivent travailler collectivement, en petits groupes ou à l’échelle d’une classe, sous la responsabilité de leurs enseignants. Toutes les matières sont concernées et les échanges interdisciplinaires vivement conseillés.


 


Quant aux techniques et matériaux utilisés, les participants ont le champ libre. Mais l’accent est particulièrement mis sur le travail de l’image. Pour illustrer leur ouvrage, les élèves sont invités à recourir au visuel sous toutes ses formes : photographies, images cinématographiques ou images numériques. Ils peuvent puiser dans les ressources disponibles au sein de leur établissement, comme le CDI, ou alors frapper à d’autres portes. Bibliothèques, médiathèques, institutions, réseaux d’artistes et d’écrivains, documents familiaux… Les possibilités qui s’offrent à eux sont illimitées.


 


Seule contrainte : le format du livre. Il doit être inférieur ou égal à une feuille A4, pliée en deux. Les élèves disposent de douze pages au minimum pour convaincre.


 


Originalité et respect du copyright


 


Côté contenu, le sujet est totalement libre. Les créations originales sont à privilégier. Cependant, citations et emprunts sont autorisés, sous réserve de mentionner les références des documents utilisés et de s’assurer du droit de les reproduire.


 


Les ouvrages achevés doivent être adressés au rectorat de l’académie concernée avant le 30 avril 2004. Entre cette date et le 15 mai 2004, un jury composé de représentants du corps d’inspection, d’enseignants, d’éditeurs, d’auteurs et d’artistes se chargera de présélectionner les meilleures contributions. Fin mai, un jury national sélectionnera les gagnants pour les collèges et les lycées professionnels. Un classement spécial sera établi pour les filières de l’édition des lycées professionnels.


 


Parmi les différents critères de sélection, une attention particulière sera portée au degré d’implication des jeunes, au sujet choisi, à la qualité du texte et des illustrations, ainsi qu’à la maîtrise technique. Les lauréats verront leur ouvrage exposé et conservé au ministère de la jeunesse, de l’Education nationale et de la recherche.

Partagez l'article

Google

Les commentaires sont fermés .

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.