L’école obligatoire, pourquoi faire?

Claude Lelièvre fonde sa réflexion sur la scolarité obligatoire et le collège unique sur une approche comparatiste et historique.

Claude Lelièvre, professeur d’histoire de l’éducation à Paris-V, pose, dans son dernier ouvrage « L’école obligatoire: pour quoi faire? », la question du contenu et de l’organisation de l’enseignement dans le cadre de la scolarité obligatoire. Il avertit: « On est au milieu du gué: ou bien on va plus loin dans la définition de l’institution d’un espace commun effectivement assuré à tous (..), ou bien on va davantage vers ‘le chacun pour soi’ et le ‘chacun chez soi’. Et on ne devrait pas alors s’étonner que la logique de ‘la marchandisation’ et du ‘consumérisme scolaire’ l’emporte sans recours. »


 


« En France, l’appréciation que l’on porte sur le ‘collège unique’ (…) est à l’évidence problématique ». « La tentation peut être grande de prendre le chemin d’une certaine diversification délibérée au collège et de rejoindre de facto l’ensemble des pays (…) aux types d’enseignement plus nettement différenciés », « alors même que leurs résultats paraissent pourtant fortement sujets à caution », comme l’Allemagne, l’Autriche, la Belgique, le Luxembourg ou les Pays-Bas où « les élèves sont orientés dès la fin du primaire ». Ou bien de choisir la voie de l’ensemble des pays de l’Europe du Nord (une École obligatoire clairement affirmée, à structure unique) qui ont des résultats nettement meilleurs. »


 


Pour répondre à la question posée par son titre, l’ouvrage propose une analyse de l’évolution de l’école depuis Jules Ferry, « pour montrer que maints débats actuels fleurent bon le passé ».


 


« L’école obligatoire: pourquoi faire? », éditions Retz, 142 pages

Partagez l'article

Les commentaires sont fermés .

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.