Enseignement de l’histoire: le Conseil économique et social préconise d’accorder plus de place aux femmes

L'institution s'appuie sur l'enquête menée par Annette Wieviorka, directrice de recherche au CNRS.

Constatant la trop faible place accordée aux femmes dans les manuels scolaires, par le Conseil économique et social suggère de « mettre en place un Haut-Conseil chargé de la lecture des manuels scolaires pour veiller à ce que ces derniers donnent une image plus équilibrée de la place respective des hommes et des femmes dans l’enseignement de l’histoire », d’ « inciter les éditeurs à tenir compte dans les manuels, pour chaque partie du programme, de la manière dont l’histoire des femmes et du genre a changé l’interprétation de l’histoire », et d’ « encourager les éditeurs par des subventions à publier des outils facilitant la prise en compte de l’histoire des femmes dans l’enseignement de l’histoire aux élèves ».


 


Le Conseil économique et social insiste par ailleurs sur la formation des enseignants, particulièrement les futurs professeurs des écoles et préconise même d’ « intégrer le genre dans une question mise aux concours de l’enseignement en histoire-géographie ».

Partagez l'article

Google

Les commentaires sont fermés .

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.