Pour Hervé de Monts de Savasse directeur de l’Office national d’information sur les enseignements et les professions, « l’ONISEP apparaît aux enseignants comme une institution avec laquelle ils ne se situent pas dans un rapport hiérarchique. Les familles le voient comme une référence, fiable, même si elles lui reprochent parfois son côté ‘Educ’nat’. C’est une source d’information. Cette information est trop souvent désincarnée, mais elle constitue un instrument de liberté, dans la mesure où elle facilite le dialogue entre les familles, les élèves et les enseignants ». Telles sont les conclusions du sondage sur l’image de l’ONISEP effectué par l’institut CSA.