Conseiller technique : La pédagogie appliquée au terrain

Professeur d’EPS devenue conseillère technique dans sa discipline, Hélène Le Nost initie et met en place des projets dans tout le département d’Ille-et-Vilaine.

La démarche


 


On distingue deux types de conseillers techniques au sein de l’Education nationale :


– Les conseillers techniques auprès du recteur d’académie (CTR) sont le plus souvent issu du corps des « Inspecteurs d’académie – Inspecteurs pédagogiques régionaux » (IA-IPR). Ils interviennent au sein d’un service ou d’une délégation académique chargée par exemple de l’orientation, de la formation des personnels, des nouvelles technologies, etc.


– Les conseillers techniques départementaux dépendent quant à eux des Inspections académiques départementales. Ce sont souvent des enseignants chargés d’un domaine spécifique tel que l’insertion des jeunes, l’éducation physique et sportive (EPS), l’éducation prioritaire, les langues vivantes, etc.


 


Dans les deux cas, les postes à pourvoir sont consultables sur le site Internet des académies et les documents nécessaires à la constitution d’un dossier paraissent au Bulletin Officiel. D’abord sélectionnés sur dossier et lettre de motivation, les candidats passent ensuite un entretien à l’inspection académique ou au rectorat.


 


Le témoignage


 


« J’ai toujours aimé être sur le terrain », explique Hélène Le Nost, 51 ans, ancienne prof de sport devenue conseillère technique départementale en EPS et conseillère pédagogique pour le premier degré. Désormais, elle initie des projets sportifs et veille à leur concrétisation en se déplaçant sur tout le département d’Ille-et-Villaine. « Je coordonne les actions en EPS dans les écoles des treize circonscriptions de l’académie, je mets en place des concours et des examens en EPS pour le second degré, je rédige de la documentation à l’attention des enseignants, j’encadre des stages de formation continue et je suis aussi l’interlocutrice des responsables de collectivités locales pour les différentes activités sportives qu’ils souhaitent mettre en place dans le cadre scolaire. »


 


La fonction de conseiller technique marque l’accomplissement d’une carrière bien remplie pour cette enseignante qui a longtemps hésité entre le professorat des écoles et l’EPS : « Mais j’étais vraiment une passionnée de sport et j’aimais être à l’air libre. »


 


Jeune championne d’athlétisme, elle intégre la première section sport-études au lycée de Font-Romeu (Pyrénées-Orientales), en 1971. Quatre ans plus tard, elle décroche le Certificat d’aptitude au professorat d’EPS (Capeps). Pendant 22 ans, elle enseigne dans le Doubs, en collège, lycée et lycée professionnel. En 1998, elle retourne en Bretagne, sa région natale, pour intégrer le Centre national d’enseignement à distance (Cned) de Rennes en tant que directrice pédagogique en EPS. Elle décide alors de préparer l’agrégation en interne : « J’avais envie de réussir un concours difficile et de suivre des stages professionnels de haut niveau avec des collègues. » Reçue major aux écrits, elle partage alors son temps entre le Cned et les cours qu’elle dispense à l’IUFM et à l’Université de Rennes.


 


En 2001, une nouvelle fois, elle se fixe un challenge. Elle a repéré un poste de conseiller technique sur le site de son académie et décide de poser sa candidature : « Quand on occupe cette fonction, on peut initier des activités pédagogiques et suivre leur mise en place de bout en bout. On est à la fois pédagogue et praticien. Et puis, je me suis dit que j’allais pouvoir renouer avec mes anciennes amours et m’occuper de ce qui se passe dans les écoles. » Un retour aux sources… de jouvence.

Le saviez-vous ?

Le poste de conseiller technique départemental est souvent un bon marche-pied pour les enseignants qui souhaitent accéder aux fonctions d’inspecteur d’académie ou de chef d’établissement.

Partagez l'article

Partagez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée .

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.