Les Arts à l’Ecole

Oui en ce qui me concerne je ne peux qu'être très heureuse du développement des Arts à l'Ecole parce que justement les arts inspirent ma vie et que j'en reconnais la nécessité absolument à l'école ; mais l'instituteur ''généraliste'' va être confronté au fait de devoir perdre un sérieux support pour appréhender d'autres disciplines .......car pour le Primaire si les Arts viennent à être ''coupés'' des autres activités de nouveau on reviendra à un enseignement plus disciplinaire . Est ce que c'est celà la volonté présente ?

Est ce envisageable d' avoir un maitre pour les langues vivantes , un maitre pour les Arts ( musique ? arts visuels ?)et pourquoi pas un maitre pour les sciences qui est aussi un domaine essentiel à l'heure actuelle :si on se rapporte au type de travail proposé par la'' Main à la Pâte ''par exemple ça se justifierait totalement...
D'une certaine façon la motivation et la compétence donnent des résultats bien meilleurs . Ainsi j'ai expérimenté que j'étais capable de transmettre beaucoup mieux dans mes domaines de prédilection . Là où j'ai une intuition de l'objet enseigné en même temps qu'une motivation et une compétence.
Néanmoins la transmission dans une classe mais aussi l'activité pédagogique et la vie de la classe en école primaire peuvent tellement donner lieu à des occasions riches qu'on regarderait avecprudence la création d'enseignants spécialisés dans un secteur aussi porteur.
Par ailleurs pourquoi réserver une certification complémentaire à l'IUFM ? Ou alors pourquoi pas introduire une certification de spécialité incluant les sciences, les langues vivantes , les arts , l'aide aux enfants en difficulté ?

Oui en ce qui me concerne je ne peux qu’être très heureuse du développement des Arts à l’Ecole parce que justement les arts inspirent ma vie et que j’en reconnais la nécessité absolument à l’école ; mais l’instituteur « généraliste » va être confronté au fait de devoir perdre un sérieux support pour appréhender d’autres disciplines… car pour le Primaire si les Arts viennent à être « coupés » des autres activités de nouveau on reviendra à un enseignement plus disciplinaire . Est ce que c’est celà la volonté présente ?
Est ce envisageable d’ avoir un maitre pour les langues vivantes , un maitre pour les Arts ( musique ? arts visuels ?) et pourquoi pas un maitre pour les sciences qui est aussi un domaine essentiel à l’heure actuelle : si on se rapporte au type de travail proposé par la « Main à la Pâte » par exemple ça se justifierait totalement…
D’une certaine façon la motivation et la compétence donnent des résultats bien meilleurs. Ainsi j’ai expérimenté que j’étais capable de transmettre beaucoup mieux dans mes domaines de prédilection. Là où j’ai une intuition de l’objet enseigné en même temps qu’une motivation et une compétence.
Néanmoins la transmission dans une classe mais aussi l’activité pédagogique et la vie de la classe en école primaire peuvent tellement donner lieu à des occasions riches qu’on regarderait avec prudence la création d’enseignants spécialisés dans un secteur aussi porteur.
Par ailleurs pourquoi réserver une certification complémentaire à l’IUFM ? Ou alors pourquoi pas introduire une certification de spécialité incluant les sciences, les langues vivantes , les arts, l’aide aux enfants en difficulté ?

Partagez l'article

Les commentaires sont fermés .

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire – VousNousIls.fr 1 bis rue Jean Wiener – Champs-sur-Marne 77447 Marne-la-Vallée Cedex 2.