La FSU veut une loi contre l’homophobie

La fédération insiste sur la formation initiale et continue des personnels et sur le contenu des manuels scolaires.

« Il convient de présenter sans plus attendre un projet de loi pénalisant les propos homophobes comme le sont déjà les propos racistes et plus généralement d’œuvrer pour une égalité complète des droits de tous les citoyens », estime la FSU.


 


La fédération « revendique que des mesures soient prises et que des moyens soient donnés pour contribuer à faire reculer les préjugés, en particulier à travers la formation initiale et continue des personnels ». Elle demande « l’adoption de programmes scolaires qui intègrent une dimension critique quant à la représentation des modèles hétéro-normés (une réflexion sur les manuels scolaires doit impérativement être menée en ce sens) et qui n’hésitent pas à présenter le fait social ‘homosexualité’ chaque fois que nécessaire », « l’agrément des associations susceptibles d’intervenir en milieu scolaire pour travailler sur les représentations des élèves », « l’affichage des numéros verts destinés aux jeunes qui s’interrogent sur la construction de leur orientation sexuelle ou leur identité de genre », « la prise en compte, dans l’élaboration des règlements intérieurs des établissements, du refus de toutes les discriminations ».

Partagez l'article

Les commentaires sont fermés .

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.