L’ « inscription au programme des classes de primaire et de secondaire d’une participation obligatoire chaque année à (au minimum) un concert de musique classique ou à une intervention musicale classique en milieu scolaire et à une rencontre avec un musicien classique » est l’une des préconisations formulées par Louis Bricard, ancien PDG du label « Auvidis » et président délégué des Victoires de la musique classique, dans un rapport remis récemment à Jean-Jacques Aillagon, ministre de la Culture et de la Communication, visant à remédier à la crise que connaît le secteur commercial du disque de musique classique.


 


« On ne peut prétendre aujourd’hui que l’école remplit pleinement son rôle pour l’éducation musicale des enfants si l’on considère qu’à peine 8% des enfants ont une pratique musicale et surtout que 88% des 15/19 ans ne sont jamais allés à un concert de musique classique », constate Louis Bricard.


 


Le rapporteur suggère de toucher 1 000 établissements scolaires la première année, avant une montée en puissance. Une structure de coordination serait chargée de la conception et de la diffusion d’un kit pédagogique à destination des enseignants via internet et de lister les artistes volontaires pour intervenir dans les classes.


 


Source: www.culture.gouv.fr/culture/actualites/index-rapports.htm