A la découverte de la justice

Peu de jeunes connaissent le fonctionnement judiciaire. Pour combler ce manque, Dominique Perben a lancé il y a un mois l’opération « Voyage au cœur de la Justice », destinée aux collégiens. Récit d’un projet pas comme les autres…

Une lacune. Un cours d’éducation civique, sans une rigoureuse présentation de l’instance judiciaire, est-il réellement complet ? La réponse est non. C’est pourquoi le ministère de la Justice a décidé de tester cette année un nouveau concept : proposer aux élèves, plus particulièrement à ceux de quatrième, un cours sur l’institution judiciaire, mais sous une forme un peu inhabituelle…



Sur le terrain



Pour apprendre le fonctionnement de la justice, quoi de mieux que de suivre concrètement le déroulement d’une affaire ? De janvier à juin, 36 classes de quatrième, sur la France entière, vont donc avoir la possibilité de vivre la reconstitution d’une affaire réelle, celle d’un vol commis par Damien, un jeune mineur. Aidés d’un classeur pédagogique, qui contient aussi les exercices d’évaluation, les élèves vont être guidés tout au long de l’année par des professionnels, qui les accompagnent pour reconstituer les étapes menant au procès. Le déroulement de l’instruction de l’affaire est programmé en onze étapes au cours desquelles des magistrats, des surveillants de prison, des policiers et des avocats interviennent auprès des classes.

Des élèves qui participent pleinement


Et les élèves visiteront également un palais de Justice, assisteront à une audience, pour finalement se retrouver acteurs du procès de Damien, reconstitué pour eux à l’issue des onze étapes pédagogiques. En juin en effet, le procès -fictif- aura lieu, au sein des 36 cours d’appel travaillant en interaction avec les classes. Les collégiens y participeront pleinement, en présence d’un magistrat, de quatre juges, d’un procureur et de deux avocats. Les élèves, après débat avec les professionnels, seront amenés à rendre leur verdict. Ils se rendront compte ainsi de la difficulté à rendre une décision de justice.
Cette opération n’est menée cette année, pour la première fois, que dans 36 classes. Mais si le résultat s’avère concluant, le projet sera reconduit en 2004-2005 et étendu à un plus grand nombre d’élèves. Un site devrait bientôt être mis en ligne pour suivre de plus près les évolutions du projet. Et donner l’envie de faire connaître et de découvrir l’une des institutions clefs de notre société.




Sandra Ktourza

Partagez l'article

Les commentaires sont fermés .

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.