Les fédérations FERC-CGT, FSU, SGEN-CFDT et UNSA-Éducation appellent à la grève pour le 12 mars 2004

Les quatre organisations syndicales dénoncent en particulier des réductions de nombre de postes qui atteignent ''le tissu même des formations''.

Les fédérations FERC-CGT, FSU, SGEN-CFDT et UNSA-Éducation souhaitent « marquer une étape » en appelant à la grève pour le 12 mars 2004. Elles font remarquer que « les choix budgétaires de l’automne dernier commencent à se traduire concrètement sur le terrain » depuis le mois de janvier et entraînent des « mobilisations non négligeables » des personnels.


 


Les fédérations vont adresser une lettre ouverte à Jean-Pierre Raffarin, pour dénoncer le « projet qui se dessine au-delà des réductions de moyens: l’abandon des ambitions pour l’École ». Les quatre organisations estiment en particulier que les réductions de nombre de postes atteignent « le tissu même des formations. Il ne s’agit pas seulement de rééquilibrage: dans le second degré, 4 300 emplois sont supprimés, cela aboutit à la suppression de choses qui marchaient pourtant bien », souligne Denis Paget, co-secrétaire général du SNES-FSU.


 


Enfin, selon les quatre organisations, les prévisions de recrutement reposent sur la démographie actuelle, or « on recrute un enseignant pour 40 ans! En 2007-2008, la poussée des effectifs constatée aujourd’hui en primaire arrivera au collège, mais elle n’est pas anticipée. Globalement, primaire et secondaire confondus, il y aura à la rentrée plus d’élèves et moins d’enseignants. Si l’objectif est d’améliorer le système éducatif, si on doit accueillir 10 000 élèves handicapés, si on augmente le nombre de passage en seconde, si on rescolarise certains des élèves sortis du système sans qualification, on arrivera à une explosion des effectifs… »

Partagez l'article

Les commentaires sont fermés .

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire – VousNousIls.fr 1 bis rue Jean Wiener – Champs-sur-Marne 77447 Marne-la-Vallée Cedex 2.