Sélectionner une page

Rapport de l’Inspection générale de l’Éducation nationale sur « La mise en oeuvre du programme de français en classe de seconde »

Les programmes de français en classe de 2nde de 2001 ont apporté une  »caution » aux pratiques des enseignants qui les avaient anticipés, note l’Inspection générale.

Rapport de l’Inspection générale de l’Éducation nationale sur « La mise en oeuvre du programme de français en classe de seconde »

« Les nouveaux programmes de la classe de seconde générale et technologique mis en place par le Bulletin officiel du ministère de l’Éducation nationale n°28 du 12 juillet 2001 s’avèrent très majoritairement bien accueillis et traités avec scrupule. Les enseignants apprécient la large part accordée à la littérature, la construction de projets liés à des objets d’étude, à la fois bien identifiés, communs à tous et qui laissent dans leur traitement une grande liberté à chacun. La continuité des apprentissages entre le collège et le lycée d’une part, la seconde et la première de l’autre apparaît dans l’affirmation de la notion de ‘discours’, l’émergence de l’écriture d’invention, la constitution de corpus de textes propres à construire une séquence. L’incitation à la lecture cursive et aux activités orales est vécue comme un encouragement à une pédagogie plus ouverte, plus liée aux centres d’intérêts et aux compétences des élèves. Ces éléments positifs ne doivent pas dissimuler les difficultés, qui portent notamment sur une conception trop étroite et normée de la lecture analytique et sur une articulation insuffisante des différentes activités associées à l’étude de la langue. » C’est la conclusion du rapport de l’Inspection générale de l’Éducation nationale sur « La mise en oeuvre du programme de français en classe de seconde » accessible sur le site du ministère.


 


« Les professeurs les plus ouverts aux nouveaux programmes sont ceux qui les avaient largement anticipés: travail en séquences, recours à des corpus, conception de groupements de textes à cohérence plus problématique que thématique, formes d’écritures d’invention, diversité des pratiques de lecture cursive. Les programmes de 2001 ont apporté une caution à leurs pratiques », note l’Inspection.


 


Source: www.education.gouv.fr/syst/igen/rapports.htm

E-books gratuits

160 e-books à télécharger gratuitment

Newsletter

Dernier Reportage

Chargement...