Concours transatlantique

La septième édition du concours « Histoires croisées » est lancée. Objectif cette année : réaliser un site web sur un personnage mêlant l’histoire du Québec et celle de la France. Un défi littéraire et historique pour des élèves français et québécois âgés de 14 à 17 ans.

Au B.O. n° 38 du 16 octobre 2003 : Concours scolaire « Histoires croisées : histoires de vies franco-québécoises » – année 2003-2004. http://www.education.gouv.fr/bo/2003/38/MENC0302198V.htm

Depuis près de 40 ans, la coopération franco-québécoise en matière d’éducation s’organise autour d’axes tels que les nouvelles technologies, la formation et l’insertion professionnelle des jeunes, ou encore la valorisation du patrimoine historique et linguistique commun.

Le concours « Histoires croisées » s’inscrit dans ce cadre en cherchant, depuis 1998, à concilier rencontre interculturelle et éducative, et familiarisation à l’utilisation des technologies de l’information et des communications (TIC).

Parrainé par les ministères de l’Education et des Relations internationales du Québec et par les ministères de l’Education nationale et des Affaires étrangères de France, il s’adresse aux élèves de 3e et de 2nde des collèges et lycées français publics et privés sous contrat et aux élèves de 4e et 5e secondaire des écoles publiques et privées du Québec.

Associer des compétences transversales

A la croisée de l’histoire, du français et des TIC, ce concours repose sur un travail collectif, associant des compétences transversales, dans l’esprit des travaux croisés ou des itinéraires de découverte.

Chaque équipe devra être constituée de trois élèves français et de trois élèves québécois issus, de part et d’autre, d’un même établissement scolaire. Ils travailleront sur un sujet commun, guidés par leur tuteur respectif.

Les équipes devront réaliser une « création littéraire à caractère historique » (récit, documentaire, histoire ou nouvelle), « concernant un ou des personnage(s) réel(s) ou imaginaire(s) », dont l’histoire « commence soit dans un contexte québécois et se poursuit dans un contexte français, soit l’inverse ». Le texte devra compter de 5000 à 6000 mots et être publié sur un site web créé pour l’occasion par chaque équipe.

Les modalités du concours

L’inscription des groupes de 3 élèves doit se faire au plus tard le 20 novembre 2003. Chaque groupe a alors jusqu’au 11 décembre pour constituer un jumelage avec un autre groupe sur la base de la proximité des sujets proposés lors de l’inscription. A partir de cette date, les candidats s’engagent dans un travail de cinq mois, en dehors du programme scolaire, nécessitant une forte complémentarité entre les deux côtés de l’Atlantique.

Les productions devront être terminées avant le 6 mai 2004. Les résultats seront connus le 4 juin. Qualité littéraire, originalité dans le choix des sujets, exactitude historique, maîtrise technique des pages html : autant de critères qui feront la différence. Les trois équipes lauréates se verront offrir un voyage de dix jours en France et au Québec courant juillet 2004. De nombreux autres prix (livres, logiciels, jeu vidéo) seront remis aux meilleurs groupes.

Partagez l'article

Les commentaires sont fermés .

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.