Les « orientations pour une politique en matière d’enseignements artistiques et d’action culturelle », une circulaire signée de Luc Ferry, ministre de L’Éducation nationale et de Xavier Darcos, ministre délégué à l’enseignement scolaire, est publiée dans un encart au Bulletin officiel n°40 du 30 octobre 2003. Pour « rationaliser et clarifier le dispositif », les deux ministres estiment qu’il faut « renoncer à mettre ‘un peu de tout partout’ (…). Une redistribution progressive s’impose donc ». Pour « instaurer une réelle continuité » de ces enseignements, en troisième, les élèves « pourront choisir parmi les composantes des grands champs artistiques, ‘arts visuels’ (2 heures) ou ‘arts du son’ (2 heures) ou ‘arts du spectacle vivant’ (2 heures), ou encore transversaux : ‘histoire des arts’ (2 heures). Ainsi la classe de troisième remplirait bien son rôle de « cycle d’orientation » et de transition avec le lycée.


 


Toutefois, « les établissements non intéressés pourront en rester au dispositif actuel, une heure d’arts plastiques plus une heure d’éducation musicale obligatoires pour tous les élèves sans exception ».


 


Source: www.education.gouv.fr/bo/2003/40/MENE0301998C.htm