Fin du collège unique en Grande-Bretagne.

Le programme national, les examens communs et le système unifié d'établissements à partir de 14 ans sont supprimés.

La QCA (Qualification and curriculum authority), responsable des programmes et examens, a annoncé le plus important bouleversement de l’enseignement secondaire unique depuis 60 ans, signale le « Daily telegraph »: la fin du collège unique, en place depuis 30 ans en supprimant le programme national, les examens communs et le système unifié d’établissements à partir de 14 ans. L’éducation sera désormais taillée en fonction des aptitudes et des possibilités de chaque enfant. Dans le même temps, le contenu des parties de programmes encore communes après 14 ans sera radicalement modernisé pour le rendre plus utile aux élèves dans leur future vie de travailleurs et de citoyens. L’objectif est de réduire la proportion de ceux qui abandonnent toute formation à 16 ans: 30%, le niveau le plus élevé d’Europe, le manque d’adéquation des cours aux besoins et aux compétences serait la principale cause d’abandon.


 


À partir de septembre 2004, les écoles devront offrir à chaque élève « un plan d’apprentissage individuel négocié » qui prenne en compte ses « compétences, intérêts, objectifs et préférences ». À 14 ans, les élèves devront choisir entre différents parcours sur la base de leurs points forts. Ces chemins seront généralement divisés entre académiques et professionnels, que le gouvernement préfère appeler « général » et « spécialisé ». Selon la QCA, « plutôt que tous les élèves achèvent le programme dans un temps déterminé », ils étudieront « différentes zones du savoir » plus ou moins en profondeur, certains passant plus de temps que d’autres pour acquérir ou approfondir les connaissances. Les élèves compétents passeront le GCSE (general certificate of secondary education) plus tôt que les autres et étudieront plus de matières dans un temps plus court.


 


Quelle que soit la qualification finale choisie, professionnelle ou générale, les deux voies seront regroupées sous un « diplôme global » qui reste à concevoir. Une telle conception induit des groupes d’âges différents, des enseignants et des élèves mobiles, de même que des emplois du temps flexibles incluant des cours très tôt et très tard, ainsi que l’appel à « des adultes autres qu’enseignants » ou « des organisations autres que les écoles » comme les entreprises, et les « organismes pour la jeunesse ».

Partagez l'article

Les commentaires sont fermés .

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.