Aubervilliers : deux jeunes filles voilées au lycée traduites en conseil de discipline

La réglementation actuelle prône avant tout le dialogue.

Le chef d’établissement du lycée Henri-Wallon (Aubervilliers), où deux sœurs portent le voile islamique en classe, a notifié à leur père le mercredi 24 septembre 2003, la décision de les traduire en conseil de discipline. Le conseil de discipline décidera, en s’appuyant sur la jurisprudence actuelle, si la tenue des deux lycéennes est compatible ou non avec le règlement intérieur de l’établissement. S’il estime que oui, la sanction peut aller de l’avertissement à l’exclusion définitive. La jurisprudence actuelle accepte les signes religieux discrets, mais la tenue des deux élèves a été jugée trop ostentatoire. Elles portent un double voile, qui leur couvre la tête et le cou, une tunique noire et un pantalon noir et refusent d’enlever leur voile pour les cours d’éducation physique.

Partagez l'article

Les commentaires sont fermés .

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.