‘Surveiller les élèves n’est pas hors du champ statutaire des enseignant’, aurait déclaré le directeur de cabinet de Xavier Darcos à un syndicat

-Le problème est soulevé par le risque d'un manque d'assistants d'éducation

À la question « Qui surveillera les élèves s’il manque des assistants d’éducation, les professeurs? » posée par la FNEC-FP-FO le 8 septembre 2003 à François Perret, directeur de cabinet de Xavier Darcos, ministre délégué à l’Enseignement scolaire, lors d’un entretien rue de Grenelle, celui-ci aurait répondu: « Ce n’est pas hors du champ statutaire des enseignants », selon François Chaintron, secrétaire général de la fédération. « François Perret s’appuie sur les missions des personnels, définies dans le livre IX du code de l’éducation pour se justifier, alors que nous, nous revendiquons le décret de mai 1950 », ajoute François Chaintron.

Partagez l'article

Les commentaires sont fermés .

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.