Le ministère de l’Éducation nationale tient à préciser que « le sujet de mathématiques [distribué le mardi 17 juin 2003, lors des épreuves de la série S] est rigoureusement conforme au nouveau programme de mathématiques entré en vigueur en septembre 2002 ». « Les jurys réunis pour la remise des copies dans les différents centres d’examen ont reçu des indications de corrections nationales permettant d’établir comme à l’habitude des barèmes adaptés à la difficulté du sujet et à ce que l’on peut raisonnablement demander à des élèves de terminale S. À partir de quelques centaines de copies tests, les questions difficiles du sujet ont été répertoriées. Le barème appliqué partout sera donc adapté à la réalité : les difficultés, comme les réussites, seront prises en compte », précise le ministère. Il ajoute: « Par ailleurs, nous rappelons que les jurys du baccalauréat disposent, pour leurs délibérations, des livrets scolaires des élèves attestant de la qualité du travail effectué au cours de l’année. »