Baccalauréat : aucune perturbation majeure le 1er jour

Le ministre de l’Education nationale félicite les enseignants pour leur sens des responsabilités

Les candidats appelés à se présenter pour l’épreuve de philosophie du baccalauréat ont pu rejoindre les centres d’examen sans grande difficulté le jeudi 12 juin 2003, malgré les problèmes de transport et quelques barrages filtrants organisés par des manifestants à l’entrée de quelques villes (Marseille, Toulon…). Au lycée Mistral d’Avignon, les lycéens se sont heurtés à des grilles cadenassées et à une tentative d’obstruction. La police est intervenue pour permettre aux candidats de se présenter à l’épreuve qui a débuté avec une demi-heure de retard. « Le bac se passe bien, tous les élèves composent aujourd’hui. Je souhaite rendre hommage aux chefs d’établissement, mais aussi aux enseignants qui ont pris leurs responsabilités dans le bon sens, ainsi qu’aux autorités académiques », a déclaré Luc Ferry.

Partagez l'article

Les commentaires sont fermés .

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire – VousNousIls.fr 1 bis rue Jean Wiener – Champs-sur-Marne 77447 Marne-la-Vallée Cedex 2.