Luc Ferry: légiférer sur le foulard

-Il est souhaitable et possible de légiférer sur le foulard

« En ce qui concerne la question du foulard et des insignes religieux, il est souhaitable et possible de légiférer [malgré les ‘risques réels’ que cela présente]. On ne peut pas laisser les proviseurs dans la situation où les met l’arrêt du Conseil d’État de 1989 », déclare Luc Ferry, ministre de la Jeunesse, de l’Éducation nationale et de la Recherche jeudi 22 mai 2003, lors du colloque « École et laïcité » à l’Assemblée nationale, dans le cadre du débat national sur l’École. « Il faut arrêter d’incriminer l’arrêt du Conseil d’État. Il ne fait que dire le droit, même s’il est peut-être insuffisant sur le plan politique. On peut demander une législation supplémentaire pour qu’il puisse rendre de nouveaux arrêts. Mais en l’état actuel de la loi, le Conseil d’État ne pouvait pas dire autre chose. Faut-il aller plus loin? Cela présente des risques réels, ce qui ne veut pas dire qu’il ne faut pas être courageux. »

Les commentaires sont fermés .

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.