« Je trouve dommage que certains ne veuillent pas dialoguer et cherchent à empêcher que l’on dialogue avec d’autres qu’eux. C’est d’ailleurs une attitude un peu contradictoire: on ne peut pas reprocher au gouvernement de refuser le dialogue et en même temps l’empêcher » a déclaré le ministre de l’Education nationale Luc Ferry lors d’un déplacement à Rodez (Aveyron) le 15 mai 2003. Entre 3 000 et 10 000 personnels de l’Education nationale ont manifesté ce jour-là dans les rues de la ville.