Grève du 06 mai

-Nouvelle mobilisation des personnels de l'Education nationale

23,13% des personnels du premier degré étaient en grève le mardi 6 mai 2003, selon le ministère de l’Education nationale, contre le projet de loi de décentralisation, le budget 2003, la création des assistants d’éducation et la suppression des MI-SE (maîtres d’internat et surveillants d’externat). La mobilisation concernait 33,10% des enseignants de collège, 22,10% en lycée professionnel et 25,03% en lycée d’enseignement général et technologique. 13,55% des personnels ATOSS (administratifs, techniciens, ouvriers et de service) étaient également mobilisés. Le SE-UNSA-Education évalue à « près de 50% dans le 1er degré, de 40% dans le 2nd degré », le taux de participation, « significatif », des enseignants à la grève. Le SNUIPP-FSU estime que le taux de grévistes était de 45% sur le plan national dans les écoles. Les personnels de l’Education nationale se sont moins mobilisés que lors des précédentes journées de grève nationale, le 3 avril, le 18 mars et les 28 et 17 janvier 2003. Les cinq fédérations syndicales de l’Education nationale, FAEN, FERC-CGT, FSU, SGEN-CFDT, UNSA Education, appellent les personnels « à poursuivre, étendre et amplifier le mouvement de grève et de manifestation », notamment le 19 mai.

Partagez l'article

Google

Les commentaires sont fermés .

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.