Professeurs de philosophie en colère

-À Poitiers et à Bordeaux, des enseignants dénoncent des ''pressions''

Un collectif de professeurs de philosophie s’est constitué dans l’académie de Bordeaux et tiendra sa première assemblée générale le 26 avril 2003. Ces enseignants manifestent ainsi leur inquiétude face au dispositif d’ « évolution de carrière » proposé fin mars-début avril par le rectorat aux enseignants volontaires de cette discipline vers d’autres postes en lettres, langues, vers des postes de CPE (conseillers principaux d’éducation), de documentalistes ou de direction d’établissement. Dans l’académie voisine de Poitiers, la section académique du SNES-FSU dénonce, elle, des « pressions » similaires exercées d’abord sur les TZR (titulaires sur zone de remplacement) rattachés en philosophie, puis sur ceux rattachés en électronique et électronique afin qu’ils acceptent d’effectuer des remplacements dans des disciplines « voisines ». Le syndicat mentionne aussi un courrier adressé aux titulaires en poste des deux derniers enseignements, les sondant sur leurs intentions de changer de carrière ou de discipline.

Partagez l'article

Les commentaires sont fermés .

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.