« L’évaluation (…) reste (…) insuffisamment intégrée dans la gestion du système scolaire », constate la Cour des comptes dans son rapport sur « la gestion du système éducatif », rendu public le 2 avril 2003, et portant sur les années 1999 à 2002. Alors que [les évaluations] devraient mesurer l’impact des réformes pédagogiques sur les performances des élèves, rares sont [celles] qui s’attachent à une telle analyse. » La Cour des comptes indique également que « le ministère doit se doter d’instruments qui mesurent la valeur ajoutée qu’apporte l’école à ses élèves au cours de leurs parcours de formation. La révision du statut du brevet des collèges et la remise en place d’évaluations à l’entrée du lycée sont des voies possibles pour forger de tels outils. » Le rapport de 409 pages est téléchargeable à l’adresse www.ccomptes.fr/Cour-des-comptes/publications/rapports/systeme-educatif/systeme_educatif_20-03-03_jo1.pdf .