Le congé de fin d’activité dont bénéficient les maîtres et documentalistes contractuels ou agréés à titre définitif des établissements d’enseignement privés sous contrat avec l’État est mis en extinction progressive, annonce Xavier Darcos lors du Conseil des ministres du 2 avril. Un dispositif identique est d’ores et déjà applicable aux enseignants du public.