La FCPE, la PEEP, l’AGIEM, le SNUIPP, le SE-UNSA et le SGEN-CFDT lancent une campagne de défense et de promotion de l’école maternelle, dans un appel commun, intitulé « L’école maternelle c’est l’avenir! ». Ils accusent le ministère de la Jeunesse, de l’Éducation nationale et de la Recherche de vouloir « réduire la scolarisation en maternelle ». Ils estiment que « l’entrée à l’école maternelle permet à chaque enfant de se développer harmonieusement et d’aborder progressivement les apprentissages » et qu’ « elle doit pouvoir accueillir tous les enfants dès l’âge de deux ans lorsque les familles le souhaitent. » « Toute remise en cause de la scolarisation en maternelle de 2 à 6 ans est inacceptable. Bien au contraire il faut la développer et lui permettre aujourd’hui d’offrir toutes les conditions de la réussite à chaque enfant », conclut l’appel.