Elèves en prison

Trois mois de prison avec sursis pour des insultes

Deux anciens élèves du lycée professionnel Louis-Armand de Gleizé (Rhône) ont été condamnés le mardi 25 février 2003, à une peine de trois mois de prison assortie d’un sursis avec mise à l’épreuve, par le tribunal correctionnel de Villefranche-sur-Saône. Les élèves avaient insulté un enseignant de l’établissement. Selon maître Frédéric Lalliard, l’avocat de l’enseignant, professeur de productique, qui a porté plainte, il s’agit d’une condamnation exceptionnelle « qui a valeur d’exemple ». Les deux lycéens condamnés étaient âgés de 21 ans, au moment des faits, au mois de mars 2002. Deux autres anciens lycéens du même établissement, encore mineurs à cette époque, doivent comparaître devant le tribunal pour enfants, dans le cadre de cette plainte.


« C’est une réquisition sévère au regard de la jurisprudence habituelle, estime maître Lalliard, avocat spécialisé dans les affaires traitant du milieu éducatif. Ce genre d’affaire aboutit en règle générale à une médiation et à la rédaction d’excuses écrites à la personne insultée, ce qui n’entraîne pas d’inscription au casier judiciaire. » Le jugement prononcé à l’encontre des deux lycéens implique le versement par chaque élève d’une indemnité de 1 000 euros de dommages et intérêts à l’enseignant et une mise à l’épreuve de 18 mois, période pendant laquelle les deux élèves, suivis par un juge d’application des peines, auront l’obligation de trouver un emploi.

Les commentaires sont fermés .

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.