Luc Ferry et Xavier Darcos annoncent 10 mesures pour lutter contre le racisme et l’antisémitisme

Luc Ferry et Xavier Darcos annoncent 10 mesures pour lutter contre le racisme et l'antisémitisme

Les deux ministres en charge de l’Education nationale, Luc Ferry et Xavier Darcos ont annoncé, le jeudi 27 février 2003, dix mesures pour « prévenir une éventuelle montée des affrontements communautaires dans les établissements scolaires ».

Parmi celles-ci, un bilan pour « prendre la mesure exacte de la réalité », afin de « concevoir une action qui soit proportionnée à la situation », la constitution d' »une cellule de veille et de suivi des incidents à caractère racistes et antisémite », la mobilisation d’une vingtaine de médiateurs prêts à intervenir au sein des établissements, le renforcement de l’éducation civique dans les programmes du collège Pour le secrétaire général du principal syndicat des personnels de direction, « il ne faut pas dramatiser les actes racistes dans les établissements scolaires », même s’il y a eu « quelques cas assez graves dans le cadre du conflit israéalo-palestinien ».

Xavier Darcos annonce un plan pour la santé des jeunes en milieu scolaire

Détecter les troubles de santé des jeunes et assurer leur suivi, les éduquer à la santé tout au long de leur scolarité et mobiliser les moyens nécessaires, tels sont les trois axes du plan sur la « santé des jeunes en milieu scolaire », présenté par Xavier Darcos, ministre délégué à l’enseignement scolaire, le mercredi 26 février, à l’issue de sa communication sur ce thème en conseil des ministres. Le ministre propose qu’ un « dossier de santé » des jeunes, informatisé remplace le carnet de santé. La première visite médicale des élèves sera effectuée « dès la cinquième année » de l’enfant (et non plus dans la sixième année), et complétée par deux visites médicales en CM2, et en 3ème. Un « plan-contact » devrait également voir le jour « dans chaque département (…) après concertation entre les professionnels de l’Education nationale et le secteur de la santé mentale », afin de « mieux prendre en compte les souffrances psychiques des enfants et des adolescents ».

Le deuxième axe est l’éducation à la santé tout au long de la scolarité. Xavier Darcos affirme sa volonté de « faire appliquer les textes », notamment sur l’obligation pour tous les élèves, « depuis l’école jusqu’au lycée », d’assister à trois séances annuelles d’éducation sexuelle. En ce qui concerne la lutte contre le tabagisme des jeunes, le ministère donnera « les instructions les plus fermes pour que la loi Evin soit strictement appliquée dans l’enceinte des établissements scolaires. » « La prévention face aux drogues est [aussi] une priorité », indique Xavier Darcos, ainsi que « l’éducation nutritionnelle ». L’enseignement des gestes de premiers secours sera systématisé pour les enseignants.

Pour les élèves, l’action ‘apprendre à porter secours’ sera généralisée dès le primaire. Tous les collégiens se verront proposer d’ici 2007 une formation débouchant sur l’obtention d’une attestation de formation aux premiers secours Dès la rentrée 2004, 600 étudiants en médecine générale seront « appelés à réaliser des stages en milieu scolaire », « dans le but de favoriser la liaison entre médecine scolaire et médecine de ville ».

Les commentaires sont fermés .

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.