Grève le 18 mars

Quatre fédérations appellent les personnels de l'Education nationale à la grève le 18 mars

La FAEN, la FERC-CGT, la FSU, le SGEN-CFDT et l’UNEF appellent à la grève tous les personnels de l’Éducation nationale le 18 mars 2003. L’UNSA-Éducation, présente dans l’intersyndicale pour les journées d’action du 17 octobre, du 8 décembre et du 28 janvier derniers ne se joint pas à l’appel. L’intersyndicale demande au gouvernement d’autres choix budgétaires pour l’éducation et rejette le projet de loi créant les assistants d’éducation qui doit être examiné le 19 mars à l’Assemblée nationale. Les MI-SE et aides-éducateurs sont appelés à une manifestation nationale à Paris le 18, tandis que les autres personnels manifesteront localement.

Le SE-UNSA appellera les MI-SE et les aides-éducateurs à la grève le 18 mars prochain et déposera un préavis de grève national pour les personnels enseignants et d’éducation, laissant latitude aux sections locales de s’ « adapter à la réalité des situations dans les établissements ». Luc Bérille, secrétaire général du syndicat, s’interroge sur la « capacité [des organisations] à appeler sans arrêt à des mouvements sans épuiser [leurs] forces ». Il ajoute: « Nous sommes dans un contexte où des rapports de force pourraient s’instaurer sur d’autres dossiers. Il faut peut-être garder nos forces pour ceux-là, notamment sur les retraites. »

Les commentaires sont fermés .

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.