Enquête

-Les collégiens sont trop jeunes pour penser à leur avenir.

« Les collégiens sont plus préoccupés par leurs loisirs et leur avenir personnel que par leur futur métier », affirme Claude Costechareyre, responsable de Niagara Innovation, la société qui était chargée par l’AROM (association Rhône-Alpes pour l’orientation et la promotion des métiers) de l’animation du 7ème mondial des métiers, du 13 au 16 février 2003 à Lyon-Eurexpo. « Un tiers, environ, des jeunes présents sur le mondial ont une idée précise du métier qu’ils veulent faire, un autre tiers savent ce qu’ils ne veulent pas faire et les autres ne savent pas du tout ce qu’ils veulent faire », affirme Claude Costechareyre.

« Nous sommes allés tâter le terrain, interroger ces collégiens sur leurs sujets de préoccupations. Douze thèmes se sont dégagés de leurs réponse. » Les loisirs arrivent en première position, puis les relations (2ème), la scolarité et le collège (3ème), l’avenir personnel (4ème), l’actualité/faits de société (5ème), les métiers (6ème), les problèmes existentiels (7ème), la famille (8ème), l’argent (9ème), la santé (10ème), divers/provocation (11ème) et travail/emploi/chômage (12ème). Claude Costechareyre ajoute: ils ont des côtés très adultes, avec des comportements d’adultes, et, en même temps, une part enfant cachée derrière. Ils sont plus grands que nous à leurs âges et connaissent beaucoup plus de choses que l’on ne pense, notamment sur la Palestine ».

Les commentaires sont fermés .

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.