L’Année de l’Algérie en France

En 2003, la France va (re)découvrir l’extraordinaire créativité algérienne, contemporaine comme passée. Conçue sous l’égide des autorités des deux pays, l’Année de l’Algérie en France souhaite faire connaître la richesse et la diversité de la culture algérienne au grand public.

5 décembre 2002 : le réglement

Les enseignants sont invités à s’y joindre en élaborant avec leurs élèves des projets appréhendant les réalités de l’Algérie et des relations franco-algériennes. Tous les domaines culturels peuvent être étudiés : arts visuels, arts du goût, histoire et mémoire, littérature, sciences, patrimoine, spectacle vivant…
Les actions seront si possible élaborées en partenariat avec des institutions culturelles nationales ou locales (bibliothèques, conservatoires, écoles de musique, musées, théâtres…), le milieu associatif et les artistes locaux. Un coup de pouce pourra être donné aux meilleurs projets.
www.education.gouv.fr/bo/2002/45/default.htm

Pour trouver des idées :

Le site du Commissariat général de l’Algérie en France (www.djazair2003.org) liste les partenariats envisageables et les nombreuses manifestations : concerts, expositions, colloques, créations artistiques… qui se dérouleront partout en France cette année.

Sur le site de l’Académie de Créteil (www.ac-creteil.fr/acl, taper actualités), la DAAC (1) et le CLEMI (2) présentent des pistes de réflexion en sept fiches thématiques. Voici les thèmes proposés :

-la mémoire collective et l’histoire commune, à partir de témoignages (immigrants, harkis, Pieds-noirs, Pieds-rouges – ceux qui sont partis construire l’Algérie socialiste, coopérants…).

-les images (actuelles ou non) des deux pays, en partenariat avec une classe algérienne. 

-les influences culturelles réciproques, particulièrement intéressantes dans les domaines de la musique, des langues, des sciences, de l’architecture et des arts du goût. 

-deux pièces de théâtre contemporain qui seront données du 25 février au 6 avril à la Cartoucherie de Vincennes.

-plusieurs œuvres littéraires d’un auteur algérien contemporain, en confrontant l’analyse de sa classe à celles d’autres classes, en France et en Algérie.

-la représentation de l’Algérie du XIXe siècle à nos jours.

-le traitement de l’actualité en Algérie par la presse française et la presse algérienne francophone. Pour chaque action, des partenariats sont suggérés.

                                                                               Stéphanie Barioz

 

(1) Délégation académique à l’action culturelle
(2) Centre de liaison de l’enseignement et des moyens d’informations

Partagez l'article

Google

Les commentaires sont fermés .

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.