Orientations gouvernementales

-le collège unique n'est pas encore mort
-revaloriser l’enseignement professionnel

Le collège unique n’est pas encore mort

« Je souhaite que les collégiens restent des collégiens jusqu’à 16 ans. Si j’annonçais la fin du collège unique, je serais applaudi par certains, mais je ne le souhaite pas. Je ne rétablirai pas de pallier d’orientation en fin de 5ème, ce serait un mauvais service à rendre aux lycées professionnels et aux élèves. Les dispositifs en alternance ne sont pas faits pour remplacer le collège unique, mais pour introduire au collège une éducation au choix, pour reconnaître la diversité des intelligences. » C’est ce qu’a déclaré, lundi 16 décembre 2002, Luc Ferry, ministre de la Jeunesse, de l’Éducation nationale et de la Recherche, à l’occasion d’une vidéo conférence réunissant tous les proviseurs et chefs de travaux des lycées professionnels de France, ainsi que les inspecteurs chargés de l’enseignement technique et professionnel.


Revaloriser l’enseignement professionnel

Luc Ferry a rappelé ses 4 mesures pour revaloriser l’enseignement professionnel: favoriser la mise en place des dispositifs en alternance pour les collégiens; « agir en amont du lycée professionnel », en proposant des stages de découverte des métiers aux collégiens; rendre obligatoire un stage en lycée professionnel pour les futurs professeurs de l’enseignement général du second degré; réformer les programmes d’enseignement technique de collège, pour les rendre « plus concrets, plus axés sur les métiers ».

Les commentaires sont fermés .

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.