« Je pense que le SNUIPP-FSU conserve une marge de progression très importante, notamment dans certains départements. Nous sommes premiers dans 68 départements, dont 13 nouveaux, où de nouvelles dynamiques vont jouer, où les équipes seront mieux mobilisées », estime Nicole Geneix, secrétaire générale du SNUIPP-FSU, à propos des élections professionnelles du 3 décembre dans le 1er degré, qui ont vu son syndicat obtenir 43,9% des voix, soit une progression de 1,2 point par rapport aux élections de 1999.