« Tout lycée offrant des formations professionnelles peut devenir lycée des métiers » et le label est délivré à « tous les établissements qui répondent aux exigences définies par un cahier des charges académique » et à une liste de « critères obligatoires », selon un projet de circulaire qui a été soumis à la Commission spécialisée des lycées le mercredi 4 décembre 2002. Parmi « les critères obligatoires » figurent « la mise en place d’actions destinées aux élèves de collège visant à améliorer l’orientation des collégiens et les conditions de leur accueil dans les formations professionnelles; l’existence de partenariats avec la région et les milieux professionnels; la contribution de l’établissement à la formation continue et à la validation des acquis de l’expérience; l’existence de formations post-baccalauréat dans l’établissement même ou en partenariat avec un autre établissement; et la présence d’un dispositif de suivi des élèves qui ont quitté l’établissement, pouvant s’appuyer sur une association d’anciens élèves ».