Sous les ors de la République

Enseignante d’histoire-géographie puis formatrice, Marie Lazaridis a travaillé pendant deux ans au sein du cabinet de Jack Lang. Une expérience passionnante, au cœur de la République.

Chargée de mission au Rectorat de Créteil, Marie Lazaridis, 43 ans, met en place la nouvelle politique de l’Education nationale sur l’intégration des élèves non francophones. Un dossier qu’elle connaît particulièrement bien : membre, pendant 2 ans, du cabinet de Jack Lang – alors ministre de l’Education nationale – elle a en partie écrit les nouvelles directives.

                    « Angoissant et grisant »

Professeur d’histoire géographie puis formatrice spécialisée dans la prise en charge des élèves non francophones, Marie Lazaridis a été appelée en septembre 2001 au cabinet par un conseiller technique (Alain Seksig) qui avait besoin d’être secondé sur ce thème. « Nous avions déjà travaillé ensemble dans une commission mise en place par Ségolène Royal ». Enthousiaste et passionnée, elle a tout de suite accepté la proposition. « Pour une enseignante de terrain, se retrouver à ce niveau est à la fois angoissant et grisant ». 

                    « Un travail prenant »

Déterminer des réformes, convaincre du bien fondé de ses choix, organiser des groupes de travail pour décider d’une politique, rédiger des notes pour le ministre, répondre à la presse… la tâche est énorme. « J’ai eu l’occasion unique de pouvoir mettre en œuvre des idées issues de 20 ans de pratique ». Un travail d’autant plus prenant qu’il faut aussi apprendre comment fonctionne la haute administration pour faire avancer ses dossiers. « Je travaillais 10 à 12 heures par jour mais j’aimais ce rythme ». L’arrivée de la droite au pouvoir a mis fin à sa mission au cabinet. Aujourd’hui, elle apprécie de retourner sur le terrain et de voir concrètement les retombées de son travail au ministère.

Modalités

C’est le ministre qui choisit les membres de son cabinet. Deux profils : les conseillers « politiques » ont, le plus souvent, outre leur fonction, une activité militante au sein d’un parti politique. Les conseillers « techniques » sont des spécialistes d’un domaine (rapports, publication dans des revues spécialisées, participation à des commissions de réflexion…). Ils doivent néanmoins partager les idées politiques du ministre.

Partagez l'article

Partagez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée .

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.