Sélectionner une page

Gouvernement

-une formation initiale obligatoire des enseignants aux TIC
– »L’Éducation nationale est un tanker. On ne lui fait pas faire du slalom »

Gouvernement

Une formation initiale obligatoire des enseignants aux TIC

« Il faut rendre obligatoire une formation initiale des enseignants aux TIC et rendre possible une formation continue. C’est l’un des enjeux majeurs pour une meilleure intégration des nouvelles technologies en milieu scolaire » déclare Jean-Pierre Raffarin au Journal du Net, le 12 novembre 2002. « Le gouvernement précédent, en donnant la priorité à l’équipement sans consacrer suffisamment d’attention à la question de la formation des enseignants et du développement des supports pédagogiques innovants, n’a pas engagé ce chantier d’une manière satisfaisante. Il faut revenir à la question des usages et de l’appropriation ». L’intégralité de l’interview est sur le site : www.journaldunet.com


« L’Éducation nationale est un tanker. »

« [La] guerre [entre l’enseignement public et l’enseignement privé] est terminée. L’évolution des esprits a été considérable au cours des quinze dernières années. L’enseignement privé sous contrat, faut-il le rappeler, fait partie du grand service de l’Éducation. Je suis un fils de l’enseignement public. Je ne suis pas croyant. Je pense en même temps qu’il est bon que les enfants reçoivent une culture réelle en matière d’histoire des religions. » C’est ce que déclare Luc Ferry dans une interview parue dans « Ouest France » le mercredi 13 novembre. A la question de savoir s’il se lancera « dans une nouvelle grande réforme de l’Éducation nationale », le ministre répond qu’ « il faut s’en garder absolument »: « Ce mythe de la grande réforme exaspère tous nos collègues et les familles qui en ont par-dessus la tête des changements de cap. L’Éducation nationale est un tanker. On ne lui fait pas faire du slalom. Je pense à Jean-Luc Mélenchon qui avait d’excellentes idées sur l’enseignement professionnel. Je le dis d’autant plus volontiers que, pour le reste, politiquement, idéologiquement, nous sommes en désaccord sur tout. Mais Mélenchon, a voulu sa grande réforme: casser le collège unique. Il a échoué. Regardez Claude Allègre. On ne peut pas dire qu’il n’a pas été courageux cet homme. Mais, finalement, que reste-t-il de son grand réformisme? Très peu. »

E-books gratuits

160 e-books à télécharger gratuitment

Newsletter

Dernier Reportage

Chargement...