Classes d’initiation au français

-''Un laboratoire de l'imaginaire pédagogique''

Le « choix très ancien » d’accueillir tous les enfants à l’École est une « fierté de la République française » déclare le jeudi 14 novembre, Xavier Darcos, ministre délégué à l’Enseignement scolaire. Il visitait l’école élémentaire de la rue de Marseille, dans le 10ème arrondissement de Paris, qui compte 257 élèves et une classe de CLIN (classe d’initiation au français) qui accueille 15 élèves primo-arrivants non francophones depuis la rentrée. Le ministre ajoute que la question de situation régulière ou irrégulière des enfants « ne regarde pas l’École ». Il estime qu’il est « bon pour l’École » d’accueillir des jeunes « qui connaissent une vie tellement difficile et qui ont une idée positive du savoir et de la connaissance. Ils influencent en retour nos propres élèves. Ce serait presque quelque chose d’évangélique si nous n’étions pas dans l’École laïque. » De plus, ces classes représentent « un laboratoire de l’imaginaire pédagogique » dans lequel la « multitude de petites cellules réactives de l’Éducation nationale » fait la preuve de la capacité d’adaptation des enseignants et de l’administration. Pour leur part, les enseignants de l’école insistent sur la nécessité d’être formés, notamment à la prise en charge des difficultés très spécifiques de ces élèves.

Partagez l'article

Les commentaires sont fermés .

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.