Le Bulletin officiel du ministère de la Jeunesse, de l’Education nationale et de la Recherche n° 40 du 31 octobre 2002 contient un encart sur la formation à la conduite et à la sécurité routière: « Pour compléter le dispositif des ASSR (attestations scolaires de sécurité routière), passées en classe de cinquième et en classe de troisième, il est créé une APER (attestation de première éducation à la route) délivrée à l’issue de la scolarité primaire. L’APER validera l’acquisition de règles et de comportements liés à l’usage de la rue et de la route et la connaissance de leur justification. (…) Si l’éducation à la route ne constitue pas un champ disciplinaire particulier, elle doit cependant faire l’objet d’un traitement spécifique du cycle 1 au cycle 3 à travers les différents domaines d’activités ou les différentes disciplines de l’école ».