L’effet Internet serait-il en train de retomber ? L’IAAI est un exemple qui tend à le croire. Les deux premières promotions n’ont regroupé que 57 étudiants, soit près de deux fois moins que les effectifs annoncés.

Seuls deux partenaires industriels, France Télécom et Bouygues Télécom, sont membres du GIE qui finance le budget de l’école. Une quinzaine d’entreprises était attendue à la base.

Pour la rentrée 2002, 35 élèves sur les 50 visés ont été recrutés. Déjà en 2001, 55 étudiants seulement s’étaient portés candidats, entraînant l’école à n’ouvrir que 22 places.

Résultat, la gamme des spécialisations proposées en deuxième année a été réduite.