L’explosion du  »11 septembre » au collège André-Malraux

-Un surveillant pour 1058 élèves. Résultat: 14 blessés

Le « 11 septembre » 2002, jour de l’anniversaire des attentats survenus à New-York contre les Twin Towers, une bouteille d’acide chlorhydrique explose au collège André-Malraux d’Asnières (Hauts-de-Seine), en pleine récréation. 14 élèves sont touchés, dont deux qui doivent être hospitalisés. Un seul surveillant était présent dans la cour, pour les 1 058 élèves de l’établissement. Selon les enseignants, 5 adultes « dont ce n’était pas nécessairement le travail », étaient également présents. « Dès le lundi 16 septembre, l’équipe des CPE (conseillers principaux d’éducation) a été complétée, et deux surveillants ont été recrutés », précise Daniel Bancel, recteur de l’académie de Versailles. Il annonce également qu’un « diagnostic complémentaire de sécurité » sera réalisé. Mais les enseignants ne s’en tiennent pas à ces promesses: dans une lettre au recteur et à la principale du collège, ils réclament la présence de 8 surveillants par demi-journée, contre 4 actuellement, la « nomination immédiate » d’enseignants sur les 3 postes non pourvus, celle d’un enseignant documentaliste, ainsi qu’une « rallonge budgétaire conséquente ». Ils se déclarent prêts à faire grève.

Partagez l'article

Les commentaires sont fermés .

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.