Littérature : La caricature littéraire

VousNousIls vous pro­pose en par­te­na­riat avec la CASDEN une sélec­tion d’ouvrages de la lit­té­ra­ture fran­çaise télé­char­geables gra­tui­te­ment, assor­tis de leur fiche de lec­ture, sur le thème de la caricature littéraire.

Littérature : La caricature littéraire

Présentation

Comment est-il possible de parler de caricature littéraire (Voir Clin d’œil N°1) ? En fait, la caricature apparaît, parmi toutes les manifestations artistiques, comme la plus voisine de l’œuvre littéraire, ainsi que l’a si justement remarqué Henri Bergson dans son ouvrage « Le Rire ». (Paris PUF, 1946). La technique littéraire s’apparente souvent à la technique du dessin. Elle lui emprunte au besoin certains procédés. D’autre part, l’œuvre littéraire, grâce aux rapports d’imagination, permet d’exploiter un champ singulièrement plus grand que la caricature-dessin. En effet, le domaine de l’association d’idées offre une richesse presque illimitée. Ainsi la caricature fournit-elle à l’écrivain des occasions d’effets et d’humour non négligeables. Le croquis caricatural prend chez certains écrivains une ampleur telle et un caractère suffisamment coutumier pour qu’on puisse s’y attacher.

Dans la caricature, il est habituel de distinguer le portrait caricatural de la caricature de situation. Le premier utilise la déformation physique comme métaphore d’une idée (par exemple dans le portrait politique) ou se limite à l’exagération de caractères physiques (comme dans le portrait d’artiste). Quant à la seconde, par l’intermédiaire d’événements réels ou imaginaires, elle s’attache plus particulièrement aux mœurs ou au comportement de certains groupes humains. Nous nous limiterons ici au portrait caricatural en n’oubliant pas que l’auteur puisse mettre en relief, à travers la peinture d’un individu, certaines habitudes contemporaines. Ce portrait peut concerner les particularités anatomiques d’un être humain (physionomie ou corps), son vêtement ou son corps en action.

Enfin, il nous faut distinguer trois degrés dans le portrait caricatural. Nous parlerons simplement de portrait caricatural lorsque l’écrivain transcrit les laideurs de la réalité, même en les isolant. Ce genre de caricature ne se préoccupe guère de démêler dans un visage d’homme normal ce qui pourrait prêter à une interprétation plaisante et s’adresse plutôt à des modèles anormaux ou monstrueux. Mais, ce procédé ne se réduit pas au simple portrait, car le portraitiste fixe dans une synthèse définitive et globale tous les éléments du modèle. Par contre, le caricaturiste, dans une analyse dissocie tout de suite les éléments qui constituent le modèle et en extrait le ou les détails qui par leur prédominance arrêtent le regard de l‘observateur. Le portrait caricatural procède donc d’une interprétation ou d’un raisonnement (comme par exemple le besoin de traduction symbolique).

Lire la suite de la présentation et télécharger la Fiche Pédagogique complète

Le corpus de la fiche pédagogique :

Titre Téléchargez le livre
Illusions perdues pdf   epub
Eugénie Grandet pdf   epub
La Rabouilleuse ou Un ménage de garçon pdf   epub
Le Père Goriot pdf   epub
Splendeurs et Misères des courtisanes pdf   epub
Bouvard et Pécuchet pdf   epub
Bouvard et Pécuchet pdf   epub
Poil de Carotte pdf   epub
La Fortune des Rougon pdf   epub
Au Bonheur des Dames pdf   epub
La Curée pdf   epub
Germinal pdf   epub
Nana pdf   epub

Les extraits d’oeuvres commentés

Les 13 ouvrages sélectionnés pour cette fiche sont assez représentatifs du phénomène Caricature littéraire. Ce sont des romans : ils se prêtent plus facilement à la caricature. L’auteur n’est pas gêné par les règles strictes de la métrique ou de la dramaturgie. Il peut laisser courir sa plume et ménager tous ses effets dans la peinture de ses modèles. Les œuvres étudiées dans cette fiche sont celles de Balzac, Flaubert, Renard et Zola, mais il y a aussi de nombreuses caricatures dans celles de Hugo, Daudet, Maupassant, Gautier et Mérimée, que vous pouvez télécharger sur VousNousIls.

Voir les extraits des oeuvres, avec leurs commentaires

Le saviez-vous ?

Savez-vous quelles sont les thèses de l’antiféminisme au XIXe siècle ?

Savez-vous quelle était l’ampleur de la prostitution au XIXe siècle ?

Savez-vous comment a évolué l’anticléricalisme jusqu’au XIXe siècle ?

Savez-vous quels étaient les traits particuliers de la condition ouvrière au XIXe siècle ?

Savez-vous à quoi reconnaissait-on le bourgeois au XIXe siècle ?

Voir toutes les réponses

Clin d’œil

Caricature et charge

Vieilles filles et statistiques

Les insectes et la caricature

Signification du mot « bourgeois »

Le serpent et la caricature

Accéder aux « clins d’oeil »

 

Quiz sur la caricature littéraire

Accéder au quiz

 

Les commentaires sont fermés .

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.

Recherche dans les archives

Vous