Gestion de l’eau : tous ensemble, c’est vraiment mieux

L'Institut de recherche pour l'environnement organise un "Youth Camp" en Suisse sur le thème de la gestion participative de l'eau. Objectif : former des jeunes d'Europe entière à des méthodes pour impliquer les citoyens dans la protection des rivières.

Une rivière alpine / Pixabay / LalouBLue / Licence CC

Une rivière alpine / Pixabay / LalouBLue / Licence CC

En 2015, en partenariat avec la Casden, l’IRSTEA (Institut national de recherche en sciences et technologies pour l’environnement et l’agriculture) distribuait à de nombreux lycées un jeu sérieux de plateau et de rôles, “L’eau en jeu” et un kit pédagogique sur le thème de l’éducation au développement durable – plus précisément, la gestion de l’eau à l’échelle d’une commune, et l’importance d’une concertation avec les citoyens.

Trois ans plus tard, l’Institut de recherche continue à distribuer son jeu, tout en menant de nombreux projets pédagogiques. Cet été, du 7 au 14 juillet, il organise ainsi un “Youth Camp”, à savoir un camp d’été destiné à une vingtaine de jeunes (de 18 à 25 ans) de 12 nationalités , dont l’objectif est de faire de ces futurs acteurs de la distribution de l’eau (la plupart sont en Master ou en doctorat dans ce domaine, depuis peu en poste dans une agence de l’eau, ou encore membres d’une association environnementale),  des “ambassadeurs d’une gestion réellement partagée et pérenne” des cours d’eau.

Ce Youth Camp est organisé dans le cadre d’un projet européen de gestion des rivières alpines, SPARE (Strategic Planning for Alpine River Ecosystems), par l’équipe “PRS – Pratiques, Représentations Sociales liées à l’eau et changements de comportement” de l’IRSTEA, qui accompagne depuis dix ans les acteurs institutionnels, associatifs et citoyens dans la conception et la mise en oeuvre de processus participatifs pour gérer les ressources en eau d’un territoire (et donc impliquer les citoyens).

Une rivière alpine / Pixabay / rauschenberger / Licence CC

Une rivière alpine / Pixabay / rauschenberger / Licence CC

Des méthodes pour une gestion participative de l’eau

“Pendant une semaine, dans le parc naturel de l’Engadin, en Suisse, les jeunes de notre camp d’été seront formés (en anglais) à des méthodes et des outils made in IRSTEA de gestion participative de l’eau… le but étant qu’après le séjour, ils puissent les transmettre aux décideurs, aux entreprises et aux associations avec qui ils seront amenés à travailler”, explique Mélaine Aucante, ingénieur d’étude à l’Institut de recherche.

En amont du Youth Camp, chaque participant a suivi un Mooc organisé par l’IRSTEA, et ont préparé un mini-cas d’étude sur la rivière autour de laquelle ils travaillent déjà dans leur région d’origine, en tant qu’étudiants, associatifs ou jeunes professionnels. L’objectif final, note le chercheur, est de stimuler la participation citoyenne autour de la gestion de l’eau, partout en Europe.

Le projet SPARE, qui associe 5 pays alpins (France, Slovénie, Italie, Autriche, Suisse) est en effet “destiné à faire prendre conscience aux acteurs de l’eau de l’intérêt d’un processus participatif pour la planification stratégique des cours d’eau – et d’un meilleur lien entre citoyens et décideurs, afin de garantir une gestion équilibrée et durable des rivières”, indique Mélaine Aucante. “La participation citoyenne est une véritable perspective de changement profond de la société, car elle consiste à faire confiance aux points de vue des citoyens, et à les faire dans les processus de décision politique, en lien avec les décideurs”, conclut-il.

Partagez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée .

Captcha *

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.

Recherche dans les archives

Vous