Calcul mental, dictée quotidienne, moins de photocopies : les « recommandations » de Blanquer aux profs

Le ministre de l'Education nationale publie quatre circulaires et un guide de 130 pages de recommandations à destination des enseignants.

ministre de l'éducation nationale

Jean-Michel Blanquer – Source : Facebook

15 minutes d’écriture par jour, une dictée quotidienne, l’étude de 5 à 10 livres par an… le ministre de l’Education nationale Jean-Michel Blanquer va dévoiler aujourd’hui une série de 4 circulaires et un guide de 130 pages de recommandations aux enseignants pour améliorer le niveau des élèves de primaire en lecture, écriture et calcul.

Dictée et exercices d’écriture quotidiens

Dévoilées par le Parisien, les mesures avancées par le ministre de l’Education nationale ne sont pour la plupart pas des nouveautés. Le « Guide pour enseigner la lecture et l’écriture », envoyé à tous les professeurs de CP, préconise par exemple l’utilisation de la méthode de lecture dite « syllabique » comme seule méthode valable. « Entre quelque chose qui ne marche pas – la méthode globale – et quelque chose qui fonctionne – la syllabique – il ne peut y avoir de ‘compromis’ mixte, estime Jean-Michel Blanquer dans une interview publiée aujourd’hui dans le Parisien. Ce sujet ne relève pas de l’opinion, mais de faits démontrés par la recherche. C’est très clair, et j’aimerais vraiment que ce débat soit une fois pour toutes derrière nous ».

Pour améliorer l’apprentissage de la lecture, le ministre préconise également des exercices d’écriture quotidiens, d’une durée de « deux fois quinze minutes. Ils sont complétés chaque jour par une dictée de dix à quinze minutes ». Le ministre réaffirme là une mesure déjà annoncée fin 2017, et critiquée par le Snuipp-FSU, premier syndicat du primaire. L’écriture devrait se faire sur des cahiers au format « 17 x 22 cm » à « réglure Séyès », conseille le guide.

Systématisation des manuels

La grammaire n’est pas oubliée, avec la nécessité « de consacrer au moins trois heures par semaine à un enseignement structuré de la langue ». « Aujourd’hui, la leçon de grammaire existe dans certains cahiers d’élèves et dans d’autres pas. Les premiers ont de la chance, les seconds non. Pourquoi se priverait-on de dire cette chose simple ? Les enfants ont tous besoin de leçons de vocabulaire et de grammaire », estime en effet Jean-Michel Blanquer. L’étude, du CP au CE2, de cinq à dix œuvres par année scolaire, est également préconisée.

Enfin, le ministre entend mettre fin à la distribution de photocopies en noir et blanc et « recommande vivement l’existence d’un manuel pour tous les élèves, explicite, linéaire, clair », un « lien fondamental » entre le maître et la famille, en permettant aux parents de suivre l’évolution de leur enfant.

15 minutes de calcul mental quotidiennes

En ce qui concerne le calcul, une circulaire indique qu’en fin de grande section de maternelle, les élèves doivent avoir appris à compter jusqu’à 30, grâce à des comptines telles que « Un, deux, trois nous irons au bois ». 15 minutes d’exercices de calcul mental quotidiennes sont également préconisées.

Des mesures destinées à améliorer la réussite des élèves. « 100 % de réussite au CP est une ambition réaliste », affirme en effet le guide consacré à l’apprentissage de la lecture. Une réponse aux résultats de la dernière enquête Pirls sur le niveau des écoliers de CM1 en lecture, dans laquelle la France n’arrivait que 34e sur 50. Jean-Michel Blanquer se défend cependant de vouloir entraver la liberté pédagogique des enseignants. « L’idée n’est pas d’homogénéiser les pratiques mais de créer une référence commune. Ce n’est pas la même chose. Bien des manières de faire sont possibles pour les professeurs. Mais il y a un cadre et je crois que beaucoup d’enseignants l’attendaient. La liberté pédagogique n’a jamais été l’anarchisme pédagogique », affirme le ministre.

Partagez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée .

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.

Recherche dans les archives

Vous